Musée Romeo's: une gorgée pour l'art urbain

4 murales, 24 artistes: c’est l’idée derrière le musée Romeo's, un établissement d'art urbain ayant pris racine dans le quartier montréalais Mile End. Par ce projet, l’entrepreneur Nicolas Duvernois réitère sa volonté de démocratiser l'art urbain, en plus de «vendre du gin pour changer le monde».

Après Barcelone, Amsterdam, Berlin et St-Pétersbourg, les œuvres de 24 artistes montréalais ornent désormais les cages des escaliers du 5445 et du 5455 de Gaspé. Pony, Cyndie Belhumeur et Boris Pintado ont notamment intégré leur création à cet espace de transition, les deux immeubles étant «de bons témoins de l’effervescence de la vie urbaine et de l'esprit créatif» de la métropole. 

Lire la suite sur Infopresse

Frederic Deshaies