Portraits inspirants : Ils ont quitté leur «9 à 5» pour se lancer en affaires

image.png

Derrière la liberté et les opportunités que procure le fait d’être son propre patron, se cachent plusieurs défis. Afin de mieux comprendre les motivations et les enjeux de salariés qui ont quitté un bon emploi stable pour se lancer à leur compte, j’ai interrogé quatre personnes qui ont fait le saut.

  • Kevin Reggie Joseph : De conseiller en télécommunications à barbier, partenaire chez Damp's. (InstagramSite web pour rendez-vous)

  • Catia Corr : De salariée à copropriétaire de son propre salon de coiffure, Le Artof. (Instagram de CatiaFacebook du salon)

  • Frederic Deshaies : De salarié en publicité et en médias à travailleur autonome. Pour finalement devenir propriétaire d’un espace de coworkingsur la Rive-sud, le Hedhofis. (FacebookSite web)

  • Véronique Duplain : De gestionnaire dans le commerce au détail à photographe pigiste et artiste. (FacebookInstagram)

Lire la suite sur Porte-Monnaie